fagot


fagot

fagot [ fago ] n. m.
• v. 1200; p.-ê. d'un gr. °phakos, de phakelos, par le provenç. fagot
Faisceau de menu bois, de branchages. bourrée, 1. brande, cotret, fascine, javelle. Le menu bois, les brindilles forment l'intérieur, l'âme du fagot; les parements, les jarrets en forment le tour. Ouvrier qui fait les fagots (fagotier n. m. ).
Loc. Vin, bouteille de derrière les fagots : le meilleur vin, vieilli à la cave (derrière les fagots). « quatre sortes de vins vieux et parfaits : Sauternes, Beaune, Pouilly, et je ne sais plus quoi de derrière les fagots » (A. Gide). Par ext. De derrière les fagots : qui présente une qualité remarquable (en parlant d'une chose).
Sentir le fagot : être suspect d'hérésie (les hérétiques étant autrefois condamnés au bûcher); par ext. inspirer de la méfiance, donner une impression de danger (cf. Sentir le roussi).

fagot nom masculin (latin populaire facus, peut-être du grec phakos, de phakelos, faisceau) Faisceau de menu bois, de petites branches à brûler. En Afrique, bois de chauffage. ● fagot (citations) nom masculin (latin populaire facus, peut-être du grec phakos, de phakelos, faisceau) Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière Paris 1622-Paris 1673 Il y a fagots et fagots. Le Médecin malgré lui, I, 5, Sganarelle fagot (expressions) nom masculin (latin populaire facus, peut-être du grec phakos, de phakelos, faisceau) Familier. De derrière les fagots, très bon, mis en réserve pour une grande occasion. Pêche au fagot, pêche de l'écrevisse prohibée, utilisant un fagot dans lequel on introduit de la viande pour attirer les crustacés. Sentir le fagot, être soupçonné d'hérésie d'impiété (parce qu'on brûlait autrefois les hérétiques). ● fagot (synonymes) nom masculin (latin populaire facus, peut-être du grec phakos, de phakelos, faisceau) Faisceau de menu bois, de petites branches à brÛler.
Synonymes :
- bourrée

fagot
n. m.
d1./d Faisceau de menues branches.
|| Loc. Sentir le fagot: être suspect d'hérésie.
Fam. De derrière les fagots: excellent, remarquable en son genre. Sortir un projet de derrière les fagots.
d2./d (Afr. subsah.) Bois à brûler. Envoyer les enfants chercher du fagot.

⇒FAGOT, subst. masc.
A.— Ensemble de menues branches liées en faisceau et destinées généralement à faire du feu. Fagot de bois; feu, tas de fagots; un cent de fagots. Elles [les branches] reposent aussi sur des liens de bois tordu, à plat contre le sol, que l'on rabat et que l'on noue sur elles. Et le fagot est fini (PESQUIDOUX, Livre raison, 1925, p. 7) :
1. Être assis sans penser, sans désir, sans mémoire;
Et, seul, sur mes chenets, m'éclairant aux tisons,
Écouter le vent battre, et gémir les cloisons,
Et le fagot flamber, et chanter ma bouilloire!
SAINTE-BEUVE Poés. 1829, p. 124.
Fagot de sape (Vx). Fagot utilisé dans les travaux de sape pour combler les vides entre les gabions. Synon. fascine.Attesté ds BESCH. 1845, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, DG, Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, QUILLET 1965, Lar. Lang. fr.
1. Expr. et loc. fig.
a) Expr. De derrière les fagots (loc. à valeur adj.). Au fig. Qui a de la valeur, de la qualité, comme un vin qui a bien vieilli :
2. ... et nous demanderons aux poètes s'ils n'ont pas en réserve quelques poésies de derrière les fagots, pour faire la bonne bouche.
RENARD, Écorn., 1892, p. 193.
b) Loc. verbales fig.
Être habillé comme un fagot (vx). ,,Être habillé mal, sans soin, sans goût`` (Ac. 1835, 1878).
Être un fagot d'épines.
Sentir le fagot. [P. réf. aux bûchers de l'Inquisition] Être suspect d'hérésie; p. ext., ne pas inspirer confiance. Malgré l'eau baptismale il sentait le fagot (MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 22).
Compter des fagots pour des cotrets. Compter une chose pour une autre. Par jeu de mots : Conter des fagots. ,,Conter des bagatelles, des choses frivoles ou fausses et sans vraisemblance`` (Ac. 1835, 1878).
c) Proverbe. Il y a fagot et fagot. Il y a des différences importantes entre des choses apparemment de même sorte :
3. Les truffes de Bourgogne et du Dauphiné sont de qualité inférieure; elles sont dures et manquent d'avoine; ainsi, il y a truffes et truffes comme il y a fagots et fagots.
BRILLAT-SAV., Physiol. goût, 1825, p. 100.
2. Argot
a) Ancien forçat sous surveillance. Je vois les corps penchés de quinze à vingt fagots Autour du mino blond qui fume les mégots Crachés par les gardiens (GENÊT, Poèmes, 1948, p. 23).
b) Étudiant de l'école Forestière.Attesté ds GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., ROB., QUILLET 1965.
B.— P. anal.
1. Assemblage, paquet de choses liées ensemble. J'ai brûlé ici un fagot de lettres toutes parfaitement inutiles et toutes déchiffrées entre lignes (J. DE MAISTRE, Corresp., 1808-10, p. 432).
Au fig. On fournit donc au novice un fagot de ces idées triées (ESTAUNIÉ, Empreinte, 1896, p. 319).
2. Spéc. Ouvrage en bois (en particulier barque, chaloupe) dont les pièces démontées sont liées en paquet.Attesté ds la plupart des dict. gén. excepté Lar. Lang. fr.
Prononc. et Orth. :[fago]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. XIIe s. fagot de buche (Statuts de leproseries, 187, Le Grand ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 695); ca 1200 « faisceau de menus bois de branchages » Espines et fagos (Chevalier cygne, éd. Hippeau, 101); av. 1571 p. anal. « choses assemblées et liées » fagot de paille (CARLOIX, V, 15 ds LITTRÉ); 2. av. 1633 « ensemble de nouvelles de peu d'importance; d'histoires inventées » Tu me conte des fagots (TABARIN, Œuvres compl. t. 2, p. 404 ds IGLF). Orig. peu claire. Une orig. gr. ( « faisceau, botte » refait en , lat. facus) ne serait acceptable que si le mot était d'orig. mérid. (FEW T. 3, 364a); or, le prov. fagot est plus tardif (fin XIVe s.-début XVe ds RAYN., PANSIER t. 3), de même que l'ital. fagotto (XIVe s. ds DEVOTO). Fréq. abs. littér. :380. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 383, b) 762; XXe s. : a) 636, b) 497. Bbg. BAMBECK (M.). Galloromanische Lexikalia aus volksprachlichen mittelalterlichen Urkunden. In : [Mél. Gamillscheg (E.)]. München, 1968, p. 62. — HASSELROT 1957, p. 170. — QUEM. DDL t. 7, 15. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 67, 315. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 212, 371. — SAIN. Sources t. 1 1972 [1925], p. 136, 330.

fagot [fago] n. m.
ÉTYM. XIIe; empr. probablt au provençal fagot, ital. fagotto, venant p.-ê. d'un grec phakos, du grec phakelos « faisceau, fagot »; P. Guiraud rattache le mot à un dér. roman de fagus « hêtre ».
1 Faisceau de petit bois, de branchages. 1. Bourrée, brande, cotret, fagotin, falourde, fascine, fouée, javelle, margotin. || Le menu bois, les brindilles forment l'intérieur ou âme du fagot; les pièces plus grosses dites parements, jarrets, forment le tour du fagot. || Faire un fagot. Fagoter. || Attacher, lier un fagot. Hart, rouette. || Porter un fagot sur le dos (→ Bûcheron, cit. 2; bas, cit. 68). || Brûler un fagot; jeter un fagot au feu.
1 La Guéritone avait ramassé tout ce qu'elle avait pu trouver de brindilles, de feuilles mortes, autour de la maison. Mais elle n'avait plus assez de force pour monter faire des fagots dans la forêt.
H. Bosco, le Jardin d'Hyacinthe, p. 99
Loc. Vin, bouteille de derrière les fagots : le meilleur vin, celui que l'on a laissé vieillir à la cave, derrière les fagots. Par ext. Vx. || « Ah çà, c'est du derrière des fagots » (Henri Monnier, Scènes populaires, t. I, p. 165, éd. 1835).Par métaphore. Chose qui présente une qualité remarquable. || Il nous a raconté une histoire de derrière les fagots.
2 Le tout arrosé de quatre sortes de vins vieux et parfaits : Sauternes, Beaune, Pouilly, et je ne sais plus quoi, de derrière les fagots.
Gide, Journal, 10 janv. 1943.
(1594). Sentir le fagot : être suspect d'hérésie, d'hétérodoxie (les hérétiques étant autrefois condamnés au bûcher). || Païen qui sent le fagot (→ Bénéfice, cit. 5). || Ces écrits sentent le fagot.
3 L'oisiveté des prêtres et cagots,
Je la dirais, mais gare les fagots !
Clément Marot, Épîtres, XXIII.
3.1 Je sens peut-être le fagot, mais ils puent encore le Saint-Office. Eh bien, je vais te le donner mon credo, version non expurgée, longtemps, trop longtemps mise à l'index. Pas canonique du tout mon credo (…)
Régis Debray, l'Indésirable, p. 249.
Par ext. Inspirer de la méfiance.
4 (…) n'est-ce pas une chose étrange, que vous ne puissiez trouver de milieu entre m'offenser outrageusement, ou m'aimer plus que votre vie ? Des mouvements si impétueux sentent le fagot.
Mme de Sévigné, 94, 4 juin 1669.
Vx. Fagot d'épines (→ aussi Bâton) : personne revêche.
5 Elle (Mme de Vins) m'a écrit une lettre fort vive et fort jolie (…) elle est jalouse de ce que j'écris à d'autres (…) je n'ai jamais vu un fagot d'épines si révolté.
Mme de Sévigné, 464, 3 nov. 1675.
Vx. (1819, in D. D. L.). Être habillé comme un fagot. Fagoté.
Loc. fam. Il y en a des fagots : il y en a beaucoup. || Y'en a pas des fagots. → Pas des bottes.
5.1 (…) le jeu pour moi consiste à retapisser (reconnaître) d'urgence la bagnole en stationnement près de l'église. Certes, ce ne sont pas les guindes (voitures) qui manquent, mais il ne doit pas y'en avoir des fagots avec un chauffeur au volant.
San-Antonio, J'ai essayé : on peut !, p. 18.
Vx. Compter des fagots pour les cotrets, une chose pour une autre. — ☑ Conter des fagots : dire des choses fausses, des sornettes.
6 Que lui importaient, au regard du bonheur, les ragots et fagots de La Châtre ?
A. Maurois, Lélia, p. 117.
Loc. prov. Il y a fagots et fagots : il y a de grandes différences de nature, de valeur entre des choses, des personnes qu'unit une dénomination commune, de même qu'il y a des fagots bien faits et d'autres mal faits.
7 (…) je suis le premier homme du monde pour faire des fagots (…) Mais aussi je les vends cent dix sols le cent (…) il y a fagots et fagots (…)
Molière, le Médecin malgré lui, I, 5.
7.1 (…) il y a princesse et princesse, comme il y a fagot et fagot.
A. de Musset, Comédies et proverbes, « Bettine », 17.
En franç. d'Afrique. || Du fagot : du bois à brûler (en général).
2 (1570). Paquet, faisceau (d'objets liés ensemble). || Pièces de charpente, de menuiserie en fagots. || Futailles en fagots : futailles démontées dont les douves sont liées en gerbes.
Spécialt. Paquet de plumes d'autruche.
3 (1858). Argot des étudiants. Élève de l'École forestière.Argot. Habit de l'ancien forçat, et, par ext., le forçat lui-même.
8 Malgré son col celluloïd et ses manchettes d'alpaga, le comptable conservait une hallucinante bouille de fagot.
Albert Simonin, Touchez pas au grisbi, p. 207.
9 Les galériens frissonnaient dans leurs costumes de toile grise (le fagot). On leur distribuait un bouillon fade et tiède dans une écuelle de bois.
Jean Genet, Querelle de Brest, p. 245.
DÉR. Fagotage, fagoter, fagotier, 1. fagotin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fagot — fagot …   Dictionnaire des rimes

  • Fagot — Saltar a navegación, búsqueda Fagot Clasificación Instrumento de viento madera Taladro cónico Doble lengüeta …   Wikipedia Español

  • fagot — FAGOT. s. m. Faisseau de menu bois, de branchages. Fagots secs. fagots verds. un cent de fagots. fagot de sarment. brusler un fagot. On appelle, Le menu bois d un fagot, L ame d un fagot. Et on dit, Prendre l air d un fagot, pour dire, Se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fagot — FAGÓT s.n. Instrument de suflat din lemn, cu registru grav, în formă de tub curbat, cu clape şi ancie dublă. (din it. fagotto, germ. Fagott) Trimis de tavi, 13.09.2007. Sursa: MDN  FAGÓT s. (muz.) (rar) bason. (Cântă la fagot.) Trimis de siveco …   Dicționar Român

  • fagot — fag ot (f[a^]g [u^]t) n. [F., prob. aug. of L. fax, facis, torch, perh. orig., a bundle of sticks; cf. Gr. fa kelos bundle, fagot. Cf. {Fagotto}.] 1. A bundle of sticks, twigs, or small branches of trees, used for fuel, for raising batteries,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • fagot — (plural fagotes) sustantivo masculino 1. Instrumento musical de viento de la familia de los oboes, formado por un tubo largo con agujeros y llaves, que se toca con una boquilla de caña: tocar el fagot. El fagot desempeña la función de bajo en la… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Fagot — Fag otv. t. [imp. & p. p. {Fagoted}; p. pr. & vb. n. {Fagoting}.] To make a fagot of; to bind together in a fagot or bundle; also, to collect promiscuously. Dryden. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • fagot — o fagote (Del fr. fagot). 1. m. Instrumento musical de viento, formado por un tubo de madera de unos siete centímetros de grueso y más de un metro de largo, con agujeros y llaves, y con una boquilla de caña puesta en un tudel. 2. com. fagotista …   Diccionario de la lengua española

  • fagot — [fag′ət] n. [ME < OFr, with change of suffix < VL * facellum < Gr phakelos, a bundle] 1. a bundle of sticks, twigs, or branches, esp. for use as fuel 2. Metallurgy a bundle or heap of iron or steel pieces to be worked into bars by… …   English World dictionary

  • Fagot — Fagot. См. Пакет. (Источник: «Металлы и сплавы. Справочник.» Под редакцией Ю.П. Солнцева; НПО Профессионал , НПО Мир и семья ; Санкт Петербург, 2003 г.) …   Словарь металлургических терминов


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.